Naïveté coupable de Macron à l’égard de Poutine à Brégançon – Conversation avec Galia Ackerman.

La prestation de Poutine à Brégançon mérite plus que quelques tweets. Revenons donc à un blog européen qui fut un tantinet macroniste et qui aujourd’hui va sacrément écorner l’enthousiasme d’hier. Galia Ackerman a raison, le body language de Poutine était bien plus important que la langue de bois qu’il a pour l’essentiel utilisée à Brégançon. […]