par

4,12% tel est le véritable poids de la France en Europe

Oyez, oyez, fiers Français de tous bords, vous les enfants chéris de la Patrie de la Liberté, les ardents défenseurs de l’universalisme républicain, les subtils concepteurs de la splendide Souveraineté Européenne. Vous qui avez en 2017 de façon sublime rallumer la flamme européenne dans une élection présidentielle où je n’étais pas le dernier à agiter mon beau drapeau européen. Oyez, oyez, voilà qui nous sommes, voilà la réalité des faits. Elle est donnée par des experts internationaux réunis par l’institut économique de Kiel, et elle est non seulement accessible à tous, mais bien malheureusement régulièrement actualisée :

Depuis le début de l’agression russe en Ukraine 36 Milliards d’Euro d’aide militaires ont été engagés en faveur de l’Ukraine. Magnifique, sans cette aide jamais l’Ukraine n’aurait pu résister.

Petit détail croustillant seulement 5,6 milliards de ces 36 milliards proviennent de pays membres de l’Union Européenne. Soit seulement 15,60% de l’aide militaire accordée. Oups… Ce qui signifie en d’autres mots que 84,40% de cette aide provient de pays non-membres de l’Union Européenne. 

Le meilleur pays européen reste bien sûr et de très loin… les États-Unis d’Amérique, qui assument à eux seuls 69,31% de l’aide militaire… Bien sûr, rien d’étonnant me direz vous. Moi j’avoue que j’ai un peu de mal. J’espère que vous aurez pité d’un dinosaure fédéraliste européen qui constate que 80 ans après la fin de la 2ème guerre mondiale et alors que l’Europe est depuis très longtemps reconstruite et riche, et bien en fait la situation reste la même qu’en 1945, année zéro de l’Europe. Rien a changé, notre dépendance vis à vis de nos alliés américains reste totale, même après avoir eu quelques frissons avec une Amérique trumpiste… Mais bon, poursuivons.

La fourbe Albion, la grande traitresse de l’Europe, la décandante, l’impardonnable Grande-Bretagne s’est engagée pour … 4 milliards d’Euro. Je répète 4 milliards. Que l’on compare donc tout de suite aux 5,6 milliards donnés par l’ensemble des États Membres de ce qui reste de l’Union Européenne. Le formidable lion britannique est donc fidèle a son histoire héroïque et tient seul arque bouté sur des valeurs que même le populisme chevelu de son Premier Ministre ne parvient pas à ébranler. Bravo. Slava Velikobritania !

Deux pays européens assument seuls 53% de l’aide militaire octroyée par les pays membres de l’Union Européenne. Mais oui, vous avez tout de suite deviné, mais c’est bien sûr, ce ne peut être que le couple, le sublime couple, ah mon Dieu mais quel beau couple ce couple toujours et encore célébré ce couple… germano-polonais… Soit 1,8 milliards pour la Pologne seule, chapeau bas frères polonais! et 1,2 milliards pour une Allemagne si décriée, si lente, si frileuse. 1,2 milliards € pour l’Allemagne soit 5,17 fois plus que notre belle … France macronienne qui affiche … 232 tout petits millions d’euros, soit 0,64% de l’aide militaire totale consentie et 4,12% de l’aide consentie par les pays membres de l’Union Européenne. Ah notre belle France, seule véritable puissance militaire sérieuse en Europe, et donc donneuse de leçons en veux-tu en voilà, 4,12% … Voilà quel est le poids réel de la France en Europe. Allo Poutine? Cela vous fait rire? Et bien vous n’êtes pas les seuls… Toute l’Europe rigole. Nos livres d’histoire sont par contre un peu plus amers car nous ne sommes pas en train d’écrire la plus brillante de nos pages d’histoire. Mais nous aussi nous avons nos traditions nationales… on l’a vu plus haut pour l’héroïque tradition britannique, clin d’oeil au lion de 1940 et bien oui la France assume pleinement elle-aussi son profile de 1940. Une  »Étrange défaite » pétrie des mêmes blocages culturels mais cette fois sans l’excuse de la terrible saignée de 1914-18… Ah notre belle France… Mais là encore poursuivons notre petite analyse.

L’Australie avec 247Millions € fait bien sûr mieux que la France en matière d’engagement européen. Normal. Tout comme la Lettonie (248) ou l’Estonie (245M€), mais c’est là aussi bien normal pour deux grands pays européens, puissances militaires européennes reconnues depuis longtemps.

La Hongrie ne donne rien et on sait pourquoi. On sait moins pourquoi l’Irlande, Malte ou Chypre n’ont pas trouvé un seul euro pour acheter au moins une petite cartouche accompagnée d’une petite carte de meilleurs vœux. L’Autriche a au moins sauvé l’honneur. Pensez donc avec 3,5Million €… brillantissime quand on songe à l’histoire ukrainienne de feue l’Autriche-Hongrie. Évidemment il est normalement que la Nouvelle Zélande avec 14 millions € se sente un peu plus européenne, la géographie vous dis-je, et devance donc aussi le Portugal (10 millions). Même la Corée du Sud (35 millions €) fait 10 fois mieux que l’Autriche.

Quelle belle idée que celle de la Défense Européenne! nous sommes fin prêts! Et tellement attachés à notre Liberté, valeur fondamentale de notre belle Europe. Slava Ukraine!

Героям Слава!